mardi 2 juin 2015

Avril sous le signe du bricolage

Fin mars, j'ai lu un article dans le magazine Flow (si vous ne connaissez pas encore, je vous invite fortement à le découvrir, le n° 3 sort le 4 juin. Pour ma part, je suis très fan, et pas seulement parce qu'ils offrent de jolis cadeaux en papier ) sur les projets "365 jours" qui fleurissent sur les blogs et les réseaux sociaux ces dernières années. J'avais surtout vu passer des projets photo jusque-là, mais l'article proposait aussi une longue liste d'idées applicables au concept.

18

Ça m'a donné envie de me lancer dans un défi de ce genre, mais je ne voulais rien de trop précis : je me serais sentie enfermée. J'ai donc décidé de faire "une bricole par jour" et de la poster sur Instagram. J'entends "bricole" au sens large : quelque chose fait de mes mains. Ça peut être un dessin, de la couture, de la déco, etc.

Oui, même des trucs aussi futiles que ça, ça compte. (12)

J'ai tenu tout le mois d'avril*, 34 jours en tout... Comme souvent, ça se passait très bien jusqu'au moment où j'ai expliqué le concept... ça m'a mis la pression, et ça, combiné à un manque de temps de plus en plus fréquent (ça faisait déjà plusieurs fois que je ratais une journée que je rattrapais -ou pas- le lendemain), a fait que j'ai arrêté. (Je vous rassure, je continue à faire de petits et gros trucs, mais j'ai arrêté le hashtag #unebricoleparjour en tout cas !)

24/27/30/31

En plus, parmi toutes ces bricoles, il y en a une, ce petit tableau au point de croix, qui était destinée à quelqu'un qui ne risquait pas trop de tomber dessus sur Instagram mais qui la verrait forcément si j'en parlais ici, et ça me frustrait de ne pas pouvoir faire le point régulièrement sur mon avancée. Alors maintenant que j'ai arrêté et que le cadeau est offert, c'est le moment de faire un petit récapitulatif. Qui sait, ça me remotivera peut-être à reprendre ?

2. Coller et encadrer une gravure
10. Refaire deux tableaux blancs
12. Faire des étiquettes pour les nouveaux rangements
17 et 20. Poser un sticker
18. Scanner des lettres de famille des années 20
19. Faire des marquages pour le potager
Confession : j'ai pas encore terminé... et heureusement : les premiers, bien que plastifiés, n'ont pas aimé la pluie.
21, 22, 23, 26 et 29. Dessiner
24, 27, 30 et 31. Broder au point de croix
32. Remettre mon clavier en état
34. Assortir un pot à crayons aux tableaux (#10).

Et vous, vous vous êtes déjà lancés dans des défis ? Vous avez tenu le coup ou laissé tomber ?

*PS de Super-Besch : je sais que c'est pas correct de dire "le mois d'avril", j'en ai même déjà parlé. Mais là, je vois pas comment l'éviter élégamment.

5 commentaires:

  1. Pfouah ce courage >_< Bravo^^ J'adore les étiquettes du potager, c'est tout toi^^
    Moi, j'ai aucune ambition, donc me lancer des défis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♥
      C'est pas si difficile que ça, une petite chose par-ci par-là... mais faut pas que ça devienne contraignant, c'est l'essentiel.

      Supprimer
  2. Je suis épatée ! Bravo !
    Et viva la patata !

    RépondreSupprimer
  3. Erf, je suis la reine du j'commence-tout-j'finis-rien. Perfectionnisme et manque de confiance en soi ne font pas bon ménage... Apprentissage de langues mis en pause indéfiniment, passion photo plus qu'intermittente, dessins inachevés, blog à l'abandon... Tiens, d'ailleurs, mon défi du moment, c'est répondre à ton tag. :P

    T'en a fait, des chouettes choses, n'empêche ! (Mention spéciale au Stor-Margot-don et aux étiquettes inspirées. XD) Tente le #deuxbricolesparsemaine, peut-être ?

    RépondreSupprimer