vendredi 30 mai 2014

Recette : le déo maison

Il y a un mois environ, je me suis enfin décidée à concocter le déo maison, dont la recette fournie par copine Mémé (mon adorable collègue d'outre-Manche aux cheveux bleu TARDIS ) fait fureur sur mon forum de traducteurs depuis quelque temps. Quand j'ai posté la photo sur Instagram, pas mal de monde a eu l'air très intéressé, mais j'ai préféré tester d'abord pour voir ce que ça donnait, avant de vous divulguer la recette.

Et me voilà donc, un mois et surtout un déménagement plus tard, pour vous dire que ça marche super bien ! C'est même limite miraculeux, en fait. Épreuve plus que réussie, même en portant des cartons de 30 kg sous le soleil, pas la moindre odeur (sous les bras en tout cas ^^'). Pour compléter le test, il faudrait que je le fasse essayer à monsieur, mais il refuse de lâcher sa bombe de Brut. Tssk.

Donc ! pour un petit pot comme sur la photo (90 mL en gros), il vous faut :
  • 3 ou 4 cuillers à soupe d'huile de coco vierge bio (ça ne porte d'huile que le nom, en fait c'est solide, hein)
  • 4 cuillers à soupe de Maïzena (si vous trouvez l'équivalent bio, c'est évidemment mieux ^^) (apparemment la fécule d'amarante/arrow-root peut aussi faire l'affaire)
  • 4 cuillers à soupe de bicarbonate de soude (bien fin pour éviter les grumeaux) (apparemment la qualité joue pas mal sur l'efficacité du déo, à voir selon la marque, des tests sont en cours...)
  • éventuellement des huiles essentielles pour parfumer, perso je préfère que ça sente rien du tout mais c'est vous qui voyez.
Mélangez le tout au batteur (l'huile de coco n'est pas forcément super facile à travailler, mais elle fond à 25°, alors chauffez un peu, ne serait-ce que dans vos mains, et ça ira beaucoup mieux !), jusqu'à obtenir une pâte de la consistance d'un déo en stick. Tassez le tout dans un stick vide si vous avez, ou dans un petit pot. Et c'est tout !

Si vous l'avez mis en pot, vous en prélevez une toute petite noisette du bout du doigt et vous l'étalez à l'endroit voulu. L'huile de coco fond au contact de la peau, ça s'étale bien. Et si jamais le bicarbonate était un peu gros, ça fait même gommage...

Quelques remarques :
Pour les réfractaires à la noix de coco : ça sent un peu dans le pot, mais absolument pas une fois appliqué, promis !
Jusqu'ici, aucun témoignage d'auréole/tache de gras sur les habits.
Ça peut piquer un peu sur aisselles fraîchement rasées/épilées... RÀS de mon côté, ceci dit.
Pas d'instructions particulières de conservation, ça se garde au moins deux mois a priori. Ça peut fondre un peu en cas de grosse chaleur, mais un petit tour au frigo et c'est reparti ! (Pour éviter ce petit désagrément, on peut paraît-il ajouter de la cire d'abeille à la mixture.)

Et l'intérêt, outre que ça marche très bien, c'est que a) ça coûte presque rien et b) on évite comme ça ces affreux déos du commerce bourrés d'aluminium qui nous filent le cancer du sein...
Sinon l'huile de coco c'est très bon pour la peau en général, pour les cheveux aussi, et ça s'utilise même en cuisine ! Je crois que je vais faire des stocks...

Tenez-moi au courant si vous essayez !

14 commentaires:

  1. hummm je vais cuisiner un peu!
    Par ce que j'ai testé le déo naturel de Pierre et d'Alain , et vu l'effet autant me frotter les aisselles avec un vulgaire caillou!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais apparemment, y'a des gens chez qui il marche pas du tout, Alain, alors que chez d'autres c'est miraculeux... alors que normalement, celui-là marche (à peu près) chez tout le monde !

      Supprimer
  2. La Maïzena c'est de la fécule de maïs donc normalement pas de soucis pour en trouver en magasin bio ! Et je plussoie, l'huile de coco c'est trop bien, j'en utilise pour me démaquiller (je m'en mets sur les doigts, je frotte doucement sur le visage et les yeux et je m'essuie le visage avec un coton lavable. C'est hyper efficace, bien mieux que les démaquillants du commerce, j'ai jamais eu un démaquillant qui enlevait aussi bien le mascara) (dommage que ce soit pas très local comme produit...). Quand mon déo actuel sera fini je pense que j'essayerai ta recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le démaquillant apparemment toutes les huiles font très bien effet, j'ai vu qqun qui utilisait de l'huile d'olive , tout bêtement... Vu le peu que je me maquille je n'ai pas encore essayé mais à tester !

      Supprimer
    2. Tiens, je croyais qu'il n'y avait que l'huile de ricin qu'on pouvait mettre dans les yeux ? Faudrait vérifier pour la coco...

      Supprimer
    3. Pour l'instant aucune réaction, et j'ai plutôt les yeux sensibles... (et puis bon on n'en met pas vraiment dans les yeux non plus)
      Si c'est gras en effet ça doit marcher, par contre l'avantage de la coco c'est que justement comme c'est solide c'est pratique à appliquer, tu n'en fais fondre qu'un tout petit peu entre tes doigts. Avec une huile liquide, je sens que j'en mettrais partout ... (et puis bon, la coco ça sent vraiment bon :) )

      Supprimer
    4. Mmhh intéressant pour le démaquillage...l'huile de coco, ça se trouve où en fait?^^'

      Supprimer
    5. En magasin bio, ou rayon bio/exotique des (très) grandes surfaces.

      Supprimer
    6. Ok j'essaierai de trouver ça^^
      Je pense que je vais essayer ce weekend^^ (j'ai pas de batteur mais je vais bien arriver à me débrouiller^^')

      Supprimer
  3. J'ai tout ce qu'il faut à la maison !
    Bon complément en plus des savons au lait d'ânesse...... :P
    Je teste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voire en mettant du lait d'ânesse dedans, carrément... ce sera plus liquide (à tester avec un roll-on, peut-être ?) mais tout doux ! ♥
      Tu nous diras ? :)

      Supprimer
  4. Ah tiens quand j'ai vu que tu en préparais je pensais que tu avais trouvé toi aussi la recette sur Antigone XXI ! Moi c'est elle que j'ai suivi, en fait c'est plus ou moins la même chose, sauf qu'effectivement elle fait chauffer l'huile pour mélanger plus facilement : http://antigonexxi.com/2012/05/03/un-deo-naturel-en-5-minutes-chrono-pari-tenu/
    Et le bicarbonate de soude, pour être sûr qu'il soit bien fin, il suffit de le choisir "alimentaire" et non "ménager", c'est écrit sur l'emballage !

    Je me permet aussi d'ajouter un avertissement : on ne peut pas mettre n'importe quelle huile essentielle, ça peut être très dangereux ! (apparemment les agrumes sont particulièrement déconseillées pour cet usage, par exemple), en particulier pour les femmes enceintes, les enfants, les personnes fragiles en général. L'article d'Antigone est très bien fait pour vous indiquer quelle(s) HE choisir. Il y a aussi beaucoup de variantes et remplacements possibles, notamment dans les commentaires...

    Ensuite, astuce pour l'application : pour ma part j'ai moulé le mélange dans un petit moule bombé, ce qui me fait un petit dôme que je conserve au frigo : c'est plus pratique à appliquer, je trouve, psychologiquement ça ressemble à mes anciens sticks d'anti-transpirant. Oh et pour une version qui puisse se garder en dehors du frigo, sachez qu'il existe de la cire végétale, ça permet de laisser ces pauvres abeilles tranquilles ;)

    Voili voilou, en espérant que ça soit utile !

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'astuce alimentaire vs ménager, j'y avais pas pensé :)
      C'est vrai que je n'ai pas précisé quoi que ce soit pour les HE, vu que je n'y connais strictement rien. Merci :)
      La prochaine fois que le mien fond (c'est-à-dire demain, sans doute -_-), je vais tester de le mouler dans autre chose, comme toi, parce qu'avec la chaleur en ce moment c'est franchement pas ça... et le garder en pot au frigo, c'est galère pour s'en servir après !

      Supprimer
  5. ça a l'air pas mal^^ à essayer quand j'en aurai plus du bien (dans longtemps du coup, je transpire peu donc en utilise peu^^)

    RépondreSupprimer