vendredi 27 décembre 2013

Impressions de la semaine

(Ceci est une expérience stylistique, dites-moi si ça vous plaît ;-) )

Vendredi 20
Avoir un travail à finir, puis un autre.
Les boucler rapidement... ah, déjà une mise à jour. Elle attendra.
Préparer la hotte du Père Noël... avec un petit coup de main patte.

Samedi 21
Se faire réveiller plus tôt que prévu par un coup de fil particulièrement stressant.
Régler le problème.
Préparer les sacs, prendre la route.
Profiter d'un arrêt en station-service pour "faire le plein"...

Se faire un peu peur sur l'autoroute, se dire qu'à Orléans les ampoules de clignotants doivent coûter cher.
Passer le volant peu avant Paris.
Serrer les fesses et les orteils pendant la traversée.
Dormir un peu sur l'A1.
Arriver au théâtre, revoir les membres de la troupe au compte-gouttes, puis la belle-famille.
Apprécier la pièce.
Profiter d'un verre ensemble, promettre de se revoir vite.
Découvrir l'appartement de belle-maman, le canapé-lit acheté exprès pour nous, et le frigo plein de trucs végé pour moi .
Aller enfin se coucher.

Dimanche 22 - Lundi 23
Déjeuner en famille, goûter avec les amis - manger trop, trop souvent.
Faire les courses pour le réveillon sans paniquer dans l'hypermarché bondé.
Se régaler de maki - et les faire découvrir au passage.
Terminer les cadeaux et en profiter pour s'habiller chaud pour l'hiver auvergnat.

Mardi 24
Faire la sieste devant les dessins animés de Noël.
Échanger les cadeaux dès l'apéritif.
Se faire beaucoup trop gâter !
Pour la première fois, être la seule végétarienne et la seule non-fumeuse.
Se régaler quand même, malgré les regards perplexes des autres sur mon seitan.
Terminer la soirée de bonne heure, en ayant bien (trop) mangé mais pas trop bu.

Mercredi 25
Rassembler les cadeaux, boucler les sacs.
Reprendre la route avant midi.
Se dire que Paris le 25, c'est l'enfer assuré.
Proposer la route de l'Est, par Reims, plus long mais plus tranquille.
Se rendre compte que le choix était plus que judicieux.
Passer tout près de Metz sans avoir le temps de faire le détour pour voir les copains.
Passer le volant peu après Châlons-en-Champagne.
Décider de quitter l'autoroute à Troyes pour économiser un peu et voir du pays.
Découvrir les jolies petites fermes à colombages de l'Aube.
S'interroger sur l'absence de vignes en Champagne (trop au sud), et de vaches près de Chaource.
Arriver enfin, s'affaler dans les canapés et câliner les chats.

Joyeuses fêtes à tous !

2 commentaires:

  1. j'aime bien ce genre de post, ça met un peu de bonheur dans la routine. :)

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi j'aime bien, c'est complet et concis^^

    RépondreSupprimer