mardi 2 juin 2015

Avril sous le signe du bricolage

Fin mars, j'ai lu un article dans le magazine Flow (si vous ne connaissez pas encore, je vous invite fortement à le découvrir, le n° 3 sort le 4 juin. Pour ma part, je suis très fan, et pas seulement parce qu'ils offrent de jolis cadeaux en papier ) sur les projets "365 jours" qui fleurissent sur les blogs et les réseaux sociaux ces dernières années. J'avais surtout vu passer des projets photo jusque-là, mais l'article proposait aussi une longue liste d'idées applicables au concept.

18

Ça m'a donné envie de me lancer dans un défi de ce genre, mais je ne voulais rien de trop précis : je me serais sentie enfermée. J'ai donc décidé de faire "une bricole par jour" et de la poster sur Instagram. J'entends "bricole" au sens large : quelque chose fait de mes mains. Ça peut être un dessin, de la couture, de la déco, etc.

Oui, même des trucs aussi futiles que ça, ça compte. (12)

J'ai tenu tout le mois d'avril*, 34 jours en tout... Comme souvent, ça se passait très bien jusqu'au moment où j'ai expliqué le concept... ça m'a mis la pression, et ça, combiné à un manque de temps de plus en plus fréquent (ça faisait déjà plusieurs fois que je ratais une journée que je rattrapais -ou pas- le lendemain), a fait que j'ai arrêté. (Je vous rassure, je continue à faire de petits et gros trucs, mais j'ai arrêté le hashtag #unebricoleparjour en tout cas !)

24/27/30/31

En plus, parmi toutes ces bricoles, il y en a une, ce petit tableau au point de croix, qui était destinée à quelqu'un qui ne risquait pas trop de tomber dessus sur Instagram mais qui la verrait forcément si j'en parlais ici, et ça me frustrait de ne pas pouvoir faire le point régulièrement sur mon avancée. Alors maintenant que j'ai arrêté et que le cadeau est offert, c'est le moment de faire un petit récapitulatif. Qui sait, ça me remotivera peut-être à reprendre ?

2. Coller et encadrer une gravure
10. Refaire deux tableaux blancs
12. Faire des étiquettes pour les nouveaux rangements
17 et 20. Poser un sticker
18. Scanner des lettres de famille des années 20
19. Faire des marquages pour le potager
Confession : j'ai pas encore terminé... et heureusement : les premiers, bien que plastifiés, n'ont pas aimé la pluie.
21, 22, 23, 26 et 29. Dessiner
24, 27, 30 et 31. Broder au point de croix
32. Remettre mon clavier en état
34. Assortir un pot à crayons aux tableaux (#10).

Et vous, vous vous êtes déjà lancés dans des défis ? Vous avez tenu le coup ou laissé tomber ?

*PS de Super-Besch : je sais que c'est pas correct de dire "le mois d'avril", j'en ai même déjà parlé. Mais là, je vois pas comment l'éviter élégamment.

jeudi 21 mai 2015

Ma forêt d'intérieur

En avançant dans les travaux, il arrive qu'on doive détruire quelque chose qui a beaucoup de charme mais qui s'avère dangereux pour la structure des murs, comme le lierre ou les arbres. Ce week-end, on a arraché beaucoup de lierre et on ne va pas tarder à s'attaquer à ce qui faisait jusqu'ici presque office de mascotte pour ce lieu si particulier :


Une partie de bâtiment au plafond effondré : le sol est jonché de parpaings entre lesquels les arbres ont poussé... ambiance post-apocalyptique garantie !
Donc, avant de tout massacrer, j'ai négocié une petite heure pour faire le plein de photos-souvenirs de cet endroit magique, et je vous en livre une partie ici, avec une guest-star à moustaches. J'espère que la balade vous plaira !

la partie en question, vue du dehors...

au pied du lierre qui en impose pas mal... on croirait un arbre géant vu d'ici !


voilà quelqu'un qui a envie de jouer les modèles...






un étage plus haut, ça donne ça !

curieuse !



lundi 4 mai 2015

►Tag◄ Liebster Award

BON. Ils semblerait que les astres se soient alignés pour provoquer mon réveil (comme vous savez qui), puisque j'ai été nommée pour un tag non pas une, mais deux fois, à savoir par Alice du blog The Legend of Kawaii et par sa majesté Aya !
Donc je me dis que c'est l'occasion d'écrire un petit truc par ici, comme ça, ça me laisse le temps de décider sur quoi portera le prochain article (parce que l'une des raisons de mon absence prolongée, figurez-vous, c'est pas que je manque d'idées, au contraire : c'est que j'en ai trop !) (et aussi que j'ai envie d'une refonte graphique mais je sais pas trop par où commencer). Les règles sont simples : je raconte 11 trucs sur moi, je réponds aux 11 (x2 !) questions qu'on m'a posées, et je pose 11 questions à 11 personnes qui y répondront si ça leur chante ! L'idée étant de se faire découvrir des blogs les uns aux autres :)


11 faits à mon sujet

1. J'ai la peau ridiculement sensible, au moindre choc soit je gonfle rouge (merci le dermographisme) soit j'ai un bleu (merci la mauvaise circulation). Ce qui ne m'empêche pas de me faire tatouer et d'en redemander.
2. L'hiver de ma naissance, il y a eu 50 cm de neige chez moi. L'hiver ne me fait pas peur !


3. J'adore les cartes géographiques. D'ailleurs on a mis très longtemps à avoir un GPS parce que j'aime trop jouer les navigatrices !
4. Malgré les apparences (mariée à un homme toussa), je ne suis pas hétéro. Je me considère comme pansexuelle, mais en général je dis bi parce que ça me fatigue d'expliquer.
5. Je ne suis toujours pas végétarienne (je mange encore du poisson), mais j'essaie de m'en approcher.
6. Je suis complètement fascinée par les pieuvres et autres calmars, mais je n'en ai jamais vu en vrai, à mon grand dam.
7. Mes deux collections principales (Totoro et Doctor Who) ont été commencées par des cadeaux et en sont presque uniquement constituées. Autrement dit, mes amis constituent mes collections pour moi. C'est top, non ?
8. Il y a un bon quart des bouquins actuellement présents dans ma bibliothèque que je n'ai pas encore lus. Mais j'espère y arriver un jour !
9. J'appréciais énormément le rugby il y a quelques années, mais ça me gonfle maintenant que c'est devenu aussi beauf que le foot. Pas merci l'ASM, pour le coup, à Clermont c'est invivable quand il y a un match.
10. Si Aya a le plus beau nombril du monde, le mien doit être le plus moche : il fait la gueule x)
11. Par contre j'ai les plus beaux seins du monde (ou au moins les plus confortables !), comme ça, ça fait un point partout :p

Les 11 questions d'Alice
1. Pour quelle raison as-tu choisi de rejoindre la communauté Hellocoton ?
Pour me remotiver à écrire sur mon blog (c'est réussi, merci), pour élargir un peu mon audience qui se limitait jusqu'ici à mes amis, histoire de voir si ce que je raconte pouvait intéresser d'autres gens, et pour découvrir d'autres blogs intéressants !
2. Pourquoi bloguer ?
Bonne question... ça fait des années que je le fais, au départ (il y a presque 10 ans !) c'était pour tenir la famille et les amis au courant de ce qui se passait dans ma vie quand j'étais en Irlande, l'an dernier c'était plutôt pour me motiver à écrire davantage avec le défi d'écriture organisé avec Chloé, et maintenant, ben... pour montrer ce que je fais et dire ce que j'ai à dire ^^
3. Quels sont tes loisirs favoris ?
Dur de choisir, surtout en ce moment où je m'éparpille... la lecture, les jeux vidéo, le dessin, la broderie et le bricolage, ça fait un bon top 5.
4. Quel est le livre (roman/guide/conte/etc.) que tu recommanderais à n’importe qui ?
Faut vraiment en choisir un seul ? Raaah... Je dirais la saga La Tour Sombre de Stephen King (ouais je triche, ça en fait plusieurs :p ). Peu de livres m'ont emmenée aussi loin, c'est un mélange de styles et d'imaginaires complètement dingue (d'ailleurs j'ai très envie de le relire !) et j'espère vraiment de tout cœur que la série va finir par être adaptée à l'écran, depuis le temps qu'on en parle... (Je sais que tout le monde s'attend à ce que je parle de Lovecraft, mais je le recommanderais pas à n'importe qui parce que c'est quand même assez particulier, ça plaît pas à tout le monde. King est beaucoup plus grand public :) )
5. Comment décrirais-tu ton style de vie ?
Aléatoire :) Je ne sais jamais de quoi seront faites mes journées, et c'est ce qui me plaît ! (Même si parfois j'aimerais bien avoir un peu plus de visibilité, ne serait-ce que pour pouvoir caler des vacances sans avoir peur que ça tombe mal...)
6. À quoi ressemble ton petit déjeuner idéal ?
Des tartines de Saint Agur trempées dans du café très noir. (Mais ça, c'est exceptionnel, c'est pour les envies de gros kiff, la plupart du temps c'est un thé et des chocos x) )
7. Quel est ton moment favori de la journée ?
Le matin quand j'ai rien qui me presse et que je peux rester un peu au lit avec les chats et aller faire un petit tour dans le  jardin avant d'aller au bureau
8. Quelle est ta série favorite ?
Là, je ne vais surprendre personne en disant Doctor Who, je me suis déjà étalée sur la question ^^
 9. Comment imagines-tu ta vie dans 10 ans ?
Je pense que ce sera un peu comme maintenant, mais que les travaux auront assez avancé pour que j'aie mon grand bureau-bibliothèque à son emplacement définitif. On aura peut-être plus de chats, peut-être un gros chien, toujours plein de copains à la maison et ce sera trop la teuf. Ou alors l'apocalypse zombie aura eu lieu et ce sera exactement la même chose, sauf qu'on sera armés et barricadés.
10. Imagine que le professeur Chen vienne à ta rencontre, et t’annonce que tu dois tout quitter pour partir répertorier les Pokémon à travers le monde. Que lui réponds-tu ?
Allons-y ! Je chope mon Pokédex et c'est parti !
11. Puisque tu es quelqu’un de bien, tu as forcément dit oui. Quel starter choisis-tu ?
Pikachu forever ! (Eh ouais, j'avais la version jaune ^^)

Les 11 questions d'Aya
1. Si t’avais un super pouvoir, ça serait quoi ?
Le don d'ubiquité, ce serait top. Sinon, je me contenterai de plusieurs bras (ou tentacules ^^).
2. L’odeur de la colle Cléopâtre est supérieure à toutes les colles on est d’accord ?
C'est pour les gamins ça, quand on est grand on passe à la colle polyuréthane x) (ne faites pas ça chez vous !)
3. Si il n’existait qu’une seule saison, laquelle tu voudrais ?
Han dur... je les aime toutes (même si j'ai un peu de mal avec l'été, trop chaud !) mais je vais dire l'automne parce que c'est vraiment magnifique, que les températures sont agréables et qu'il n'y a pas tous ces foutus pollens et bestioles du printemps ! (Comme je l'ai dit ci-dessus, j'aime l'hiver, mais ce serait franchement pénible si c'était tout le temps ambiance au-delà du Mur...)
4. La musique qui fait bouger ton popotin en ce moment ?
Hum, pas grand-chose... je bosse beaucoup, et comme j'arrive pas à écouter de la musique en bossant... mais le dernier coup de cœur c'est ça (et pas seulement parce que ma Clem d'amur joue dans le clip ;) ) :


5. Dormir 1 heure par jour ou dîner 1 fois par heure ?
Euh... vous pouvez répéter la question ? non mais sérieux... dormir qu'une heure, c'est juste pas possible, quand je dors pas assez je suis invivable. Dîner 1 fois par heure... ça va faire beaucoup, mais après tout on peut dîner d'une biscotte !
6. Les chats sont-ils maîtres du monde et nous leurs esclaves ?
Oh que oui. Et Maru est leur empereur. Y'a encore des gens qui en doutent ?
7. Sony, Nintendo, Xbox ou PC ?
Nintendo, je crois que ça se voit...
cherchez l'intruse...

8. Complète : La paillette c’est la vie et le… aussi !
Le sexe (ou comment se mettre une chanson moisie de Francky Vincent dans la tête en moins de deux, déso). Y'a pas de mal à se faire du bien et ça met en joie pour la journée (ou ça permet de bien s'endormir, selon le moment ^^). Et ça m'épuise que ça soit à la fois omniprésent et à moitié tabou, alors zut, parlons-en normalement !
9. Pourquoi le vernis sur les ongles de pieds peut-il résister à une explosion nucléaire ?
Pas la moindre idée, mais j'aimerais bien qu'un comité scientifique interdisciplinaire se penche sur la question. Ça permettrait peut-être de comprendre les mystères de l'univers !
10. Un arbuste qui demande peu d’entretien et qui fait de jolies fleurs ?
Le lilas ! Et ça sent tellement bon


11. Au dessus de Marseille, c’est toujours le sud ? Le centre ? Le nord ? Ou le Pôle nord ?
C'est toujours le sud ! De toute façon, la France c'est l'Auvergne avec un bout de terre autour :p



Mes questions aux nominés
1. Plutôt chat ou chien ?
2. Quel est le sens de la vie, de l'univers et de tout ce qui est ?
3. Pourquoi la poule a traversé la route ?
4. Vinyle ou MP3 ?
5. Alexandre Astier est-il un génie (et beau avec ça) ?
6. Quel est ton Docteur préféré ?
7. Combien de langues tu parles/as vaguement parlé dans ta vie ?
8. Donne-moi un mot qui t'amuse (juste la sonorité, peu importe si tu sais pas ce que ça veut dire).
9. Godzilla et King Kong s'affrontent, qui gagne ?
10. Si tu pouvais te téléporter, là tout de suite, où est-ce que tu irais ?
11. Donne-moi un sujet dont tu pourrais parler pendant des heures et un qui t'échappe complètement.

Et les nominés sont… 
Attention, réveil de blogs en sommeil en perspective !
ChloéTrishIkareMéméCiSushiwynnRo_meowLoïciaBinbou ga !C.Jee

 

samedi 20 décembre 2014

News de décembre et mini-concours

Voilà déjà les fêtes qui approchent... cette année est passée à une vitesse de dingue ! (réflexion très utile que je me fais tous les ans)

J'en ai enfin terminé avec le gros boulot qui m'occupait depuis fin septembre, alors ces dernières semaines, je me repose, et ça fait un bien fou ! J'en profite pour faire des petites bricoles qui attendaient depuis longtemps... un peu de couture, un peu de peinture, des bijoux à réparer/customiser... (bon OK, vous avez déjà vu tout ça sur Instagram)

Le NaNoWriMo a été un échec, mais je suis quand même contente d'avoir réussi à avancer sur mon texte malgré la tonne de travail que j'avais. Ça m'a bien motivée à m'y remettre, et j'ai pu me rendre compte que la tâche était complexe et qu'il allait falloir que je fasse pas mal de recherches. À commencer par relire tout Lovecraft. Une perspective qui m'enchante au plus haut point ^^

Je suis moyennement motivée pour Noël, comme souvent... je me demande de plus en plus pourquoi on le fête dans ma famille d'athées. Quand on était petits, je comprends, c'était pour les cadeaux et pour faciliter un peu notre intégration dans un contexte très très catho. Mais maintenant ? J'en ai marre des fêtes religieuses, des jours fériés religieux... C'est pas censé être un pays laïc ici ? Je crois que je vais demander à ce qu'on fête plutôt Yule désormais. Tant qu'à faire la fête en fin d'année, que ce soit au moins en rapport avec ma spiritualité.

Heureusement, par contre, le Nouvel An me motive énormément, le réveillon promet d'être dément et j'ai hâte d'attaquer cette nouvelle année du bon pied :)

Ce qui change, c'est que cette année je n'ai rien prévu de spécial pour mon anniversaire. D'habitude, c'est mon jour préféré de l'année (oui, j'ai le droit :p ), mais là... je sais pas, c'est peut-être l'approche de la trentaine, ou le fait que j'ai adoré le fêter en mai il y a deux ans, mais je suis pas très chaude non plus. Du coup, j'ai décidé que cette année, pour mon anniv, c'est moi qui vais gâter l'un-e d'entre vous !

Il y a quelques jours, j'ai participé à un concours de coloriage lancée par l'une de mes artistes préférées, Camilla d'Errico. Il s'agissait de colorer l'un de ses dessins, représentant Sailor Moon, Luna et Artémis. Je n'ai pas gagné (il y avait tellement de participations magnifiques !) mais j'aime bien ma version et je me dis qu'elle pourrait peut-être faire plaisir à quelqu'un.

Voilà ce que ça donne :

ScanEncadré
Papier Canson 180 g, sous-verre 18,5 × 24 cm en bonus :)
Aquarelle (scoop : l'aquarelle sur un dessin sorti sur une imprimante à jet d'encre, c'est pas une bonne idée... Ça paraît évident comme ça, mais j'y avais pas pensé. Bref, ça bave un peu par endroits, mais rien de dramatique), crayons de couleur et rehauts dorés.

Pour l'avoir, c'est facile : vous laissez un commentaire ci-dessous pour dire que vous participez, et le 28, je tirerai un-e gagnant-e au sort. Inscrivez-vous avant le 27 à 23h59 et pensez à me laisser une adresse e-mail valide, que je puisse vous contacter pour avoir votre adresse postale ;)

J'espère que ça vous plaira ! Joyeuses fêtes à tou-te-s !

samedi 22 novembre 2014

Week-end à Nantes

Je délaisse le blog pour cause de boulot et de NaNoWriMo... et comme je n'arrive pas à avancer sur le NaNo, je reviens sur le blog. Logique. Enfin, il serait peut-être temps que je vous raconte notre charmant week-end à Nantes avant d'oublier des détails, ça fait déjà trois semaines, et vu les performances de ma mémoire en ce moment...

Donc ! Nous sommes allés passer trois jours à Nantes à l'occasion de notre dixième anniversaire (le 30/10), avec combo Halloween-Toussaint à la suite. Ça tombait aussi en même temps que les Imaginales, où on avait envisagé d'aller faire un tour, mais il faisait tellement beau (si si) et on avait un programme tellement chargé qu'on y a pas mis les pieds.

Pour dormir, on avait envie d'un truc un peu spécial, alors on a déniché une péniche sur AirBnB. C'était vraiment le paradis, ce bateau ! À deux pas du centre-ville, avec une belle terrasse, un intérieur super douillet, des confitures maison... Je le recommande chaudement.

On n'est pas bien, là ?


Jeudi 30 octobre

On s'est installés sur la péniche le jeudi après-midi. Une petite sieste pour récupérer de la fatigue de la route, et on était parés pour aller au seul point fixe du week-end : le nouveau spectacle d'Alexandre Astier, l'Exoconférence, qui avait lieu... juste en face, à la Cité des congrès, en prologue aux Imaginales. Je vais pas spoiler parce que je sais qu'il y en a qui comptent aller le voir, mais c'était très très chouette. En même temps, y'avait peu de chances que ça nous plaise pas, Astier qui parle d'extraterrestres... C'est très drôle, très instructif, et ça force à se poser des questions. On a passé un très bon moment, avec cette curieuse impression d'être avec quelques centaines de potes : très homogène, comme public, grosse proportion de métalleux, de geeks, de tatoués... tout ce qu'on aime, quoi ! (D'ailleurs, la bande-son pendant l'installation du public, c'était top : AC/DC, Led Zep et Maiden. Jamais vu ça !)

Spoil : le clou du spectacle.
(Je déconne) (ou pas ?)

Là où on a commis une erreur, c'est qu'on n'avait pas mangé avant, en se disant qu'on trouverait bien quelque chose après. On avait même cherché un peu dans les cartes de visite laissées à disposition à la péniche, et sur le net, et trouvé un restau qui nous branchait bien, avec de chouettes plats de poisson, et qui servait tard. Parfait ? Non. Une fois arrivés là-bas et installés, on s'est rendu compte que le menu n'était plus le même que celui indiqué sur le site, et que tous les plats de poisson comportaient quelque chose avec de la viande. Comme une sauce au chorizo. Si.
On est donc repartis en quête d'autre chose, mais un jeudi à presque 23h, tous les restos (et il y en a !) étaient en train de fermer. On a donc fini... au kebab, qui (ô joie) proposait des falafels. Des supers falafels, d'ailleurs. Et puis retour (lent et douloureux, merci les talons) à la péniche pour une bonne nuit de sommeil.

Vendredi 31 octobre

Après un bon p'tit déj, entre les confitures maison et les croissants frais de la boulangerie d'à côté (j'ai dit que c'était bien situé ?), on s'est mis en route pour l'office de tourisme pour y récupérer de la doc et surtout les Pass, grâce auxquels on aurait des entrées gratuites à peu près partout pour 25 € la journée. Ça force un peu à courir pour que ce soit rentable, mais c'est plutôt un bon plan.
On a commencé par le plus éloigné, pour pouvoir rester en centre-ville ensuite : le musée Jules Verne. Juste avant d'y arriver, on tombe sur une statue du capitaine Nemo qui scrute l'horizon. Derrière lui, sur un banc, Jules Verne enfant le regarde. Partout dans le quartier, des rues qui portent des noms de corsaires !



Le musée est situé sur trois étages, dans une jolie maison qui domine la Loire. On entre par le haut, où on découvre d'abord la vie de l'auteur, avant de s'attaquer à son œuvre en descendant. Il y a du mobilier venant de chez lui, des manuscrits, des objets l'ayant inspiré ou, inversement, inspirés de ses œuvres, comme le magnifique nécessaire du capitaine Nemo, ou des maquettes des véhicules de ses Voyages Extraordinaires.

Le "train" (De la Terre à la Lune), le nécessaire du capitaine Nemo,
le plan et la maquette du Nautilus (Vingt mille lieues sous les mers),
le portail du musée.

La muséographie est très sympa : il y a des éléments interactifs, de petites salles sombres pour mettre certains éléments en valeur... On a un peu regretté une déco trop sobre. En voyant le portail orné d'un globe terrestre en fer forgé, on s'attendait un peu à une ambiance steampunk partout... raté.

On est repartis en direction du centre-ville pour manger quelques galettes et crêpes (obligatoire !) avant de jouer les touristes en flânant le nez en l'air vers l'église Sainte-Croix avec son joli beffroi. On s'est ensuite dirigés vers la cathédrale, impressionnante, et on est entrés. Je peux pas m'en empêcher, j'adore l'architecture religieuse, et j'ai pas été déçue ! Quelqu'un a joué de l'orgue pendant toute la durée de notre visite, c'était très impressionnant. La musique prenait une ampleur incroyable sous les voûtes ! Bref, pour résumer : très belle cathédrale gothique, avec une nef très élevée. Toute blanche, j'ai pas l'habitude avec notre chère cathédrale noire, ça donne l'impression que c'est encore plus grand. Rien de très intéressant côté vitraux (dommage, j'adore ça), par contre de beaux tableaux et surtout des gisants magnifiques.

Mastoc ? Mastoc.

Étape suivante : le château. Pas le temps pour la grosse exposition sur les samouraï, et c'est bien dommage parce qu'elle avait l'air vraiment spectaculaire. Le Pass nous donnait droit aux audioguides gratuits pour la visite du château et... comment dire, t'as un peu l'air con avec ton espèce de talkie-walkie, mais t'apprends plein de trucs que t'aurais pas pu deviner autrement. Bon, on s'en est surtout servis pour l'extérieur, et à l'intérieur on s'est contentés de visiter les pièces dans l'ordre, qui racontent l'histoire de la ville. Intéressant.

Ensuite, on a fait un petit tour au musée de l'imprimerie, en se raccrochant à une visite guidée qui venait de commencer. Enfin, en ME raccrochant, parce que monsieur a vite arrêté de suivre et a fouiné partout tout seul. J'avoue que ça allait pas vite et que tout était pas passionnant... dans le sens où il y a pas mal de choses qu'on savait déjà. Gutenberg, vraiment ? Mais c'était intéressant de voir les différentes machines en fonctionnement (et de récupérer des petits goodies fraîchement imprimés ! et de sentir l'odeur de l'encre, raaah !) ; la théorie je l'avais déjà, la pratique c'est super impressionnant. Visite écourtée par mon mal de pieds et l'heure qui tournait : on était censés retrouver l'ami kam en fin d'après-midi. Qui est devenu un début de soirée, mais bon, comme ça on a eu le temps de se reposer et de préparer tranquillement l'apéro.

Après l'apéro, on avait prévu d'aller dîner en ville et de monter voir le panorama nocturne au Nid de la tour Bretagne (où on avait une boisson gratos), mais... la flemme. On s'est pris des pizzas juste à côté de la péniche et on n'a plus bougé.

Samedi 1er novembre

Enfin, le samedi, le clou de notre visite, LE truc qui nous avait fait nous décider pour Nantes : les Machines de l'Île ! Il faisait plutôt gris, mais au moins on avait moins chaud que la veille (aussi improbable que cette phrase puisse paraître quand il est question d'un week-end de la Toussaint à Nantes).

En arrivant, on a aperçu l'éléphant qui s'en allait, mais on s'est dit qu'on allait bien le recroiser plus tard. (Spoiler : non. Va falloir qu'on y retourne !)
On a commencé par la galerie des machines, où la compagnie expose maquettes et prototypes de ses projets en cours.

Héron / Arbre / Chenille / Taupe / Plante carnivore / Bestiole dont le nom m'échappe / Poisson dont le nom m'échappe aussi)

Vous imaginez bien que lancer un constructeur de décors là-dedans, ça allait faire des étincelles... il était comme un gamin, à étudier les bestioles sous toutes les coutures ; à un moment j'ai cru qu'il allait les démonter pour voir comment c'était fait.
Après la galerie, on est monté au balcon qui permet d'avoir une vue sur les ateliers gigantesques. Photos interdites, mais y'avait pas grand-chose à voir de toute façon. Un petit film présente la compagnie et ses projets en cours, le principal étant l'arbre dont on avait vu une maquette dans la galerie. La visite se termine d'ailleurs en descendant par une branche prototype. C'est vraiment classe : des passerelles en hauteur, toutes végétalisées... J'espère voir l'arbre entier un jour, ça va être magnifique !


Un petit tour et un gros craquage à la boutique en arrivant en bas, et ensuite, cap sur l'attraction phare : le Carrousel des mondes marins !
C'est un manège complètement dingue, sur trois étages : surface / abysses / fonds marins. On monte dans les bateaux ou poissons et on anime les différentes parties à l'aide des manivelles, leviers et autres pédales... C'est énorme !

Niveau supérieur : la surface

Pour notre tour, on a choisi de monter dans le poisson-pirate (forcément), au niveau Abysses.


Une belle bête à trois places, du coup j'avais pas assez de mains pour toutes ces manettes et manivelles ! On avait droit à deux tours chacun, mais malheureusement, pas le temps de faire le deuxième : il était temps de rentrer boucler nos affaires et rendre les clés de la péniche...
Le retour n'a pas été trop déchirant parce qu'on savait que les copains nous attendaient chez nous pour faire la fête, et en plus on a pris des auto-stoppeurs adorables sur la route. Mais c'est clair qu'on y serait bien restés plus longtemps, sur notre terrasse ensoleillée au bord de l'eau ! Et il nous reste encore pas mal de choses à voir, c'est vraiment une jolie ville et il y a de quoi faire !
À refaire, donc, avec plus de temps et des chaussures plus confortables ;)